Témoignage d’Anne : « Pourquoi j’ai décidé de m’impliquer pour le Synode après les JMJ »


anne-bonnin
Anne a 20 ans. Elle est étudiante, en 3ème année de médecine à Nîmes. Elle participe à l’aumônerie des étudiants de Nîmes. Et cet été, elle est partie en Pologne pour les Journées Mondiales de la Jeunesse. Sur la route du retour, elle a fait partie de l’équipe de jeunes qui a composé la prière du Synode. Et à présent, elle continue à s’impliquer pour le Synode des Jeunes du Gard. A elle la parole !

 

guillemets-ouvertsAu mois de Juillet, à Cracovie, le Pape François appelait les jeunes du monde entier à chausser leurs chaussures de marche, à sortir de leur canapé et à redonner un souffle à L’Eglise. Ce furent des moments extraordinaires et très forts mais pour ma part, j’ai été frappée par une ambivalence :

D’un côté, une grande ferveur dans la foi et une immense joie partagées par tous ces jeunes, en toute simplicité, sans complexes.

Et de l’autre, la réalité de ma petite paroisse, où les jeunes se font rares à la messe et dans la vie quotidienne de l’Eglise.

De ce fait, des interrogations subsistent :

  • Pourquoi ne se sent-on pas toujours à notre place alors que nous sommes tous fils de Dieu, enfants de l’Eglise ?
  • Comment pourrions-nous répondre au mieux à l’appel du Pape ?
  • Comment retrouver, dans les yeux de chaque jeune, cette flamme que nous avons vu briller aux JMJ ?

Je ne suis pas la seule à me poser ces questions car le 17 Septembre, nous lancions le Synode Des Jeunes du Gard !

J’ai donc décidé de m’impliquer dans ce Synode pour faire partie de la dynamique de l’Eglise, pour ne plus rester passive. Au delà du fait d’apporter de nouvelles solutions et propositions pour que chaque chrétien puisse grandir avec les autres, le travail en équipe regroupant des mouvements de jeunes aussi divers que variés me paraît très intéressant. Ceci me permettra d’élargir mon regard sur les différentes propositions, de rencontrer de nouvelles personnes et d’échanger sur leurs manière de vivre la foi.guillemets-fermes

Le but final étant de ne plus jamais prononcer la phrase : « mais c’est un truc de vieux !  » 😉

anne-bonin-jmjSi, comme Anne, tu veux toi aussi « faire partie de la dynamique de l’Eglise, ne plus rester passif », alors rejoins l’équipe de jeunes qui va piloter le Synode ! Tu trouveras toutes les informations sur cette page et n’hésite pas à nous contacter pour toute information !

Tu peux aussi participer au Synode juste en remplissant le questionnaire ou en le soutenant par la prière (avec les mots choisis par Anne et d’autres jeunes !).

Laisser un commentaire